Dec 2019 810 450
23 décembre 2019

Commentaire financier du 23 décembre 2019

Dec 2019 810 450

Un regard sur l’année 2020 

Contexte :

L’année écoulée marque un prolongement sans faille du marché haussier commencé il y a maintenant près de 10 ans. Alors que les prévisions du début 2019 de la majorité des analystes sur différents marchés prévoyaient une année boursière relativement difficile, c’est le contraire qui s’est produit, au grand étonnement de la majorité des intervenants. En effet, le contexte géopolitique et les prévisions économiques pour le moins prudentes ne nous laissaient pas imaginer un contexte boursier aussi favorable qu’il le fût. Non seulement les hausses furent substantielles, mais pour la première fois depuis de nombreuses années, les indices se sont appréciés de manière synchronisée ; ils ont pratiquement tous bénéficié d’une hausse significative. Les décisions des banques centrales et leurs politiques très accommodantes en matière monétaire sont, évidemment, une des principales raisons de cette hausse.

Constat :

Ce mois de décembre est particulièrement intéressant : d’une part, le relatif pessimisme qui prévalait auprès des investisseurs semble s’être transformé ces dernières semaines en un optimisme sans faille, aidé bien entendu par les révélations rassurantes sur l’état des négociations sino-américaines. D’autre part, il est intéressant de constater que la majorité des gérants et analystes auxquels nous faisions allusion dans le premier paragraphe sont désormais relativement optimistes, voire très optimistes pour l’année à venir. Nous ne sommes plus très loin d’un état d’euphorie. Nous l’avons déjà évoqué maintes fois, cette émotion très positive peut avoir une influence prolongée sur les marchés, mais l’histoire nous montre que les marchés haussiers et prolongés se sont créés dans les périodes de grande incertitude. Il serait donc judicieux de se méfier de la situation actuelle, laquelle n’est pas sans rappeler certains moments difficiles connus dans le passé. À ce jour, pour exemple l’ « Investors Intelligence’s advisory-services » montre un pourcentage d’investisseurs haussiers de 40% supérieur aux investisseurs ayant un biais baissier. Illustrons cette donnée, non pas comme un feu rouge mais déjà orange !

Cette situation nous amènera probablement une volatilité accrue en 2020, et une correction des marchés inévitable, mais qui restera de courte durée. Certes, l’optimisme des investisseurs, ces dernières semaines, a poussé les valorisations des indices à des niveaux très élevés en absolu. Néanmoins, ces valorisations doivent être considérées dans un contexte d’inflation extrêmement faible, ce dernier point étant valable pour la majorité des indices. La qualité des bénéfices est supérieure, ces derniers n’étant pas rongés d’une année à l’autre par la destruction de la valeur de la monnaie.

L’année 2020 pourrait marquer une amélioration des indices économiques, notamment en Europe, et la poursuite de la dynamique économique aux États-Unis, pays dans lequel le sentiment des consommateurs continue d’augmenter. En effet, d'après le dernier recensement de la Conférence Board aux Etats-Unis, l'indice de confiance des consommateurs a retrouvé en 2019 son niveau de la période 1998 à 2001.

Action :

Forts de ce constat, il faut aborder l’année à venir avec une certaine confiance, mais le scénario vécu en 2019 ne risque pas de se produire à nouveau. En effet, la synchronisation de la hausse ne se répétera probablement pas. Restons positifs sur les actions, en particulier en Europe où la reprise économique sera la plus marquée, à l’instar des pays émergents, lesquels bénéficieront d’un dollar plus faible. Loin de nous l’idée de proposer des performances similaires à 2019, d’autant que les valorisations deviendront à un certain moment un frein à la hausse, mais l’environnement actuel reste propice à la possession d’un portefeuille d’actions de qualité offrant des dividendes largement supérieurs aux rendements obligataires.

Nous vous remercions de votre attention et vous souhaitons d’agréables Fêtes et une bonne et heureuse année.